Pourquoi utiliser un VPN? Vous l’entendez souvent lorsque que vous surfez sur le net mais vous ne savez peut-être pas ce que c’est réellement. Pour faire simple, il s’agit pourtant d’un logiciel utile pour renforcer votre sécurité et votre confidentialité en ligne. Que savoir d’autre sur ce service ?

De quoi s’agit-il ?

Votre niveau de sécurité en ligne augmente lorsque vous utilisez un VPN sachant que personne ne peut intercepter vos données ou vous vous espionner avec votre véritable adresse Ip. Grâce à ce logiciel, vous surfez en tout anonymat et discrétion avec une adresse Ip virtuelle. Il sera donc impossible aux pirates et toute autre personne malintentionnée de remonter vers vous. Le système est assimilable à celui destiné à assurer la protection de votre domicile, tous ce qui vous appartient surtout ceux qui ont de la valeur sont bien sécurisés à l’intérieur de votre maison.

Quels sont les principaux avantages d’un VPN ? Voici en quelques lignes certains avantages que ce type de logiciel peut vous garantir :

  • Confidentialité assurée, vous obtenez des adresses Ip virtuelles pour dissimuler efficacement la véritable. Ni le gouvernement ni votre FAI ne peut suivre vos activités en ligne.
  • Vous pourrez accéder à tous les contenus Web, surtout ceux censurés ou soumis à la géolocalisation. Le VPN vous ouvre l’accès à tous les sites Internet, peu importe où vous vous trouvez.
  • Le VPN vous offre l’opportunité de télécharger en sécurité depuis un réseau P2P, en tout anonymat, de manière sécurisée et avec une vitesse excellente.

Comment utiliser un VPN ? C’est simple, les offres abondent sur la toile mais encore faut-il choisir le bon fournisseur proposant un meilleur rapport qualité-prix. Vous devez ensuite vous abonner pour bénéficier des services offerts par le fournisseur. En moyenne, cela doit vous coûter entre 5 et 10$ mensuel. Prolongez votre abonnement d’un an si vous voulez faire des économies.

Il convient de faire la différence entre VPN pour particuliers et VPN d’entreprise. Les premiers sont ceux qui sont disponibles sur Internet et accessibles à tous. Les seconds sont ceux utilisés par les employés pour accéder aux réseaux de l’entreprise où ils exercent.

Fonctionnement d’un VPN

Sans un VPN, vous vous connectez directement à partir de votre connexion FAI qui vous donne accès aux sites Internet sur lesquels vous voulez surfer. Tout ce que vous faites est donc, à partir de ce moment, traçable par votre FAI car toutes vos activités transitent sur ses serveurs. En revanche, lorsque vous avez recours à un VPN, les choses sont différentes, votre FAI ne pourra pas suivre vos activités sur la toile. Vos activités transitent sur un des serveurs de votre fournisseur de VPN à travers une connexion dite « cryptée » appelée aussi « tunnel VPN ». Seuls votre VPN peut retracer vos activités ou les stocker pendant une durée déterminée. Ici, le principe est d’utiliser l’adresse Ip fournie votre fournisseur, même en utilisant une connexion Wifi public, vous êtes en sécurité. Il convent cependant de préciser que l’utilisation d’un tel logiciel peut ralentir la vitesse de votre connexion. Certains peuvent fonctionner plus rapidement, il suffit de comparer les offres VPN sur ce point.

vpn pour conturner la censure

Qu’en est-il de la légalité de ce logiciel ?

Rien à dire sur la légalité des VPN, certains pays autorisent son utilisation sans problème étant donné que tout le monde est dans le besoin de protéger sa vie privée. Certains pays où les gouvernements sont particulièrement stricts interdisent aux fournisseurs de VPN de s’installer sur leur territoire, c’est le cas de la Chine. Les résidents ne sont pas d’ailleurs autorisés à recourir aux VPN étrangers. Mais tout cela n’a jamais empêché les touristes et voyageurs d’utiliser un VPN dans ces pays pour accéder à leurs sites favoris.  Aujourd’hui, face aux divers attentats terroristes, les gouvernements européens imposent aux fournisseurs de VPN de garder l’historique des activités de leurs clients. Ainsi, en cas de besoin, lors d’une enquête ou autres raisons valables, ils peuvent les réclamer. Ainsi, lorsque vous utilisez un VPN, informez-vous d’abord sur le VPN, se trouve-t-il dans un pays où la conservation des historiques est obligatoire ? Vous devez vous poser cette question pour être sur que votre confidentialité soit bien protégée.

Bien choisir son VPN

Le choix d’un VPN peut s’avérer difficile en raison des offres trop nombreuses disponibles sur Internet. La comparaison est de mise et vous devez regarder de près certains points essentiels notamment le prix, la vitesse de connexion, le nombre de serveurs dont dispose le fournisseur, le nombre d’adresses Ip proposées, le niveau de sécurité offert, le service client s’il est réactif ou non, la durée des essais gratuits, les protocoles utilisés, les accessoires supplémentaires, d’autres options, etc.

D’un coté vous avez les offres payantes et gratuites, détrompez-vous ! Toutes les offres payantes ne sont pas toutes intéressantes et toutes les offres gratuites ne sont pas toutes à ignorer. Au contraire, il est possible de trouver un VPN payant proposant des services nuls et des offres gratuites parfois convaincantes. En général, les offres gratuites sont pour des besoins à très court terme et pour des taches pas très importantes (!) et les payantes pour le long terme.  La comparaison est essentielle, un conseil : ne vous fiez pas aux classements actuels à trouver sur les sites comparateurs spécialisés en VPN comme tous ces positionnements sont sponsorisés.

Si vous êtes nouveau dans l’utilisation de VPN, vous devez faire attention aux fuites d’adresses Ip qui peuvent être provoquées par la déconnexion par inadvertance de votre logiciel. Un conseil : choisissez un logiciel proposant ce qu’on appelle l’option Kill Switch. Le rôle de cette dernière est de détecter toute déconnexion à l’origine des fuites. Ainsi, vous évitez tout impact sur votre confidentialité.

Actuellement, les internautes utilisent différents supports pour se connecter à Internet. Si vous utilisez des mobiles, n’ayez pas de souci, les VPN fonctionnent sur divers terminaux mobiles tels que les tablettes, les smartphones (Android, iOS, etc.). Regardez de près les systèmes d’exploitation adaptés au logiciel, de toute façon, il est toujours possible de contacter le service client du fournisseur pour obtenir de l’aide quant à l’utilisation du logiciel.